Douceurs et friandises japonaises

10706510_10152728999268967_1089924395_n

Continuons notre voyage au Japon avec quelques petites spécialités culinaires.

La confiserie traditionnelle japonaise, appelé « Wagashi », est généralement en harmonie avec les saisons. Les couleurs et les formes sont multiples et variées et jouent un rôle essentiel dans la culture du cadeau et leur emballage est souvent recherché.

Quelques confiseries :

Au Japon, les friandises sont avant tout un plaisir. C’est pourquoi la forme et les couleurs sont importantes : c’est pour attirer l’œil des gourmands. Et il est fort possible que les sucreries japonaises comptent parmi les plus mignonnes (kawaii !!!), et émerveillent les regards.

Je vous ai sélectionné quelques confiseries que les Japonais raffolent :

Les boulettes dango : ces petites boulettes à base de farine de riz et d’armoises sont nappées de pâte de haricot rouge.

kusa_dango

Les Konpeito : ces bonbons sont faits à partir de sucre cristallisé autour d’un cœur de granulés.

konpeito

Apollo : Nom particulier pour un petit chocolat en forme de capsule spatiale !

apollo

Takenoko no Sato : On dirait une pousse de bambou, mais cela est en fait un biscuit recouvert de chocolat.

takenoko no sato

Friandises à offrir :

Que ce soit pour un mariage, ou une naissance, ou n’importe quelle fête traditionnelle japonaise (et il y en a beaucoup !), les Japonais offrent quelque chose. Au Japon, le moindre prétexte est bon pour offrir un présent : changement de saison, souvenirs de voyage, gratitude, accueil, demande de pardon…

Et pour cela, parmi les friandises appréciées, nous avons les gâteaux Manju fourrés de pâte sucrée de haricot. Ils ont la particularité d’apporter un message spécial inscrit sur les gâteaux, comme « Félicitations », ou encore pour remercier un établissement en inscrivant son nom suivi du symbole pour les sources chaudes.

manju_noritake_2

L’emballage :

Au Japon, le papier cadeau est finalement peu utilisé. Les Japonais usent d’imagination pour l’emballage du cadeau. C’es tellement agréable de recevoir un cadeau, et encore plus lorsque l’on doit le déballer. !

Parmi les emballages cadeau, nous avons les matériaux naturels comme les feuilles de sasa, le bambou, les pelures de fruits, les caissettes de bois, le papier japonais…

Puis, nous avons aussi les différents paniers japonais, fabriqués à base de papier japonais, en bois, ou en céramique :

Tout ceci n’est qu’une partie des confiseries japonaises. Il en existe pleins d’autres, notamment des confiseries locales, comme les biscuits Yatsuhashi à Kyoto, ou encore les Dorayakis, plus connus dans le monde. Les quartiers de Asakusa et Mukojima à Tokyo sont représentés pour les grignotages d’autrefois. Ainsi, vous pouvez y trouver les gâteaux moelleux « ningyo-yaki », sous différentes formes, ou encore les gâteaux étuvés « kuzu-mochi »  arrosés de mélasse brune et saupoudrés de farine de soja parfumée.

Itadakimasu ! : いただきます ! => Bon appétit !

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati
Author: Caletunda View all posts by
Sound Designer Jeux Vidéo

comment

Girl Live Sex Live Cams LeetPress Theme