Le Manga, une lecture typiquement japonaise

manga_image a la une

Nous ne pouvons pas parler de la culture japonaise sans passer par le manga. Cette bande dessinée japonaise est lue par plus de la moitié de la population japonaise, toutes générations confondues, et touche aujourd’hui le monde entier.

L’histoire du manga remonte assez loin, aux alentours du VIIIème siècle après J.C, à l’époque de Nara, avec l’apparition des premiers emakimonos, des rouleaux narratifs peints japonais. Ces rouleaux représentaient une histoire à la fois peinte et calligraphiée, que l’on découvrait au fur et à mesure que se déroulait le rouleau.

Emakimono

Ces premières illustrations traversent le temps et l’histoire japonaise, jusqu’au XVIIIème siècleKatsushika Hokusai (1760-1849), le fondateur de l’estampe de paysage, qui donna son nom au manga (littéralement « dessins grotesques »), nommant ainsi ses célèbres caricatures, les Hokusai Manga qu’il publia de 1814 à 1834 à Nagoya.

Hokusai

Aujourd’hui, nous sommes loin de ces estampes et les mangas se différencient selon leurs types et leurs styles de dessin. Voyons un peu cela.

Je ne parlerai ici que des types de mangas les plus connus, car il en existe des dizaines…Cela risque de faire un peu long !

Commençons par le type Kodomo 子供 (« Enfants » en japonais) : ce sont donc des mangas pour les jeunes enfants. Parmi eux, nous retrouvons des personnages célèbres comme Astro le petit robot, Doraeemon, Hamtaro, Pokémon. Les adultes aussi les apprécient !

Astro le Robot

Nous avons ensuite le type Shōnen 少年, manga conçu pour les jeunes garçons adolescents, mais bon, cela n’empêche pas les filles d’aimer ce type de manga aussi ! Parmi les Shōnen plus connus, nous avons One Piece, Fairy Tail, Naruto,  Dragon Ball, Hunter x Hunter , Fullmetal Alchemist, GTO, Ken le Survivant, et j’en passe.

One Piece

Les filles ont aussi leur type de manga, à savoir les Shōjo 少女 : si vous êtes en manque d’amour ou d’histoire romantique, si vous adorez les Magical Girls faisant régner la justice ou donner du rêve aux gens, c’est ici qu’il faut piocher : Vampire Knight, Sailor Moon, Fruit Basket, Nana, Shugo Chara!, Card Captor Sakura, Tokyo Mew Mew, Sailor Moon, Mermaid Melody…

Sailor Moon

Bien, grandissons maintenant un peu avec les Seinen 青年, manga destiné aux jeunes hommes et adultes. Là, on commence à attaquer des sujets un plus sérieux, et parfois violents, attention aux âmes sensibles : Jackals, MPD Psycho, Berserk, Elfen lied, Vagabond, Tokyo Ghoul.

Berserk

Enfin, je terminerais par le type que tout le monde doit connaître rien que par le nom, mais étonnamment, je ne vous donnerais pas de nom de manga, car il s’agit du type érotique, avec les Hentai 変態, ou encore les Ecchi (H ou エッチ).

En France, nous pouvons retrouver tous ces types de mangas, et bien d’autres, dans différentes boutiques japonaises, comme la librairie Junkudo, située au cœur de Paris, ou dans les différentes conventions japonaises, comme Paris Manga, ou la plus grande exposition, attendue par des milliers de personnes chaque année, à savoir la Japan Expo. Je ne parle ici que de la région parisienne (évidemment, je vis à Paris !), mais sachez qu’il existe aussi une Japan Expo se passant tous les ans dans le Sud de la France, et aussi en Belgique.

Japan Expo

Watashi no shumi wa manga o yomirukoto desu. わたし の しゅみ は まんが お よみること です。 => mon hobby est la lecture de manga.

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati
Author: Caletunda View all posts by
Sound Designer Jeux Vidéo

comment