Les Kimonos et les Yukatas

Kimono_5

Je pense que c’est un sujet un peu flou pour beaucoup d’Occidentaux. Depuis le XVIIème siècle, le kimono est vu comme le vêtement traditionnel japonais, et est porté par les hommes comme par les femmes. Le kimono est une longue robe ouverte dont le côté gauche se rabat sur le côté droit fermé par une ceinture appelée « obi » (帯). Le Obi, pour les femmes, ceinture de soie, pouvant atteindre 4 mètres de long, qui se noue, serrée dans le dos.  Selon les âges, les saisons et les occasions, la forme du nœud varie. Pour les hommes, la largeur du obi est plus petite.

Le kimono féminin s’adapte aux saisons, il est généralement de couleur vive et chamarré. Le kimono masculin est beaucoup plus sobre et de couleur foncé. Le kimono pour homme appelé « Haori hakama » a les manches plus courtes et cousues sous les aisselles. Les kimonos pour femmes ont, à l’inverse, des « ouvertures » au niveau des aisselles. Les Kimonos portés lors des cérémonies officielles sont regroupés sous le terme de « iromuji« .

Maintenant que vous avez lu cette petite description, il est temps de voir tout cela en images :

  • Yukata (ゆかた) : C’est le kimono le plus léger et le plus coloré de tous. Ses motifs seront géométriques pour les hommes et floraux pour les femmes. On utilise les yukata l’été lors de festivals, chez soi pour se détendre ou comme peignoir en sortant du bain.

 

  • Kurotomesode (黒留袖): Ce kimono est utilisé par les femmes mariées et les Geisha lors des cérémonies. Pour le mariage, seules les mères des mariés sont autorisées à porter le Kurotomesode. De couleur noir, les motifs accompagnant le kimono se trouvent au niveau du bassin. Certains Kurotomesode sont frappés cinq fois du blason de la famille « mon » (紋). Le blason est apposé sur les manches, le milieu du dos et au devant de chaque épaule.

kurotomesode_1

  • Furisode (振袖): ce kimono est utilisé par les jeunes femmes célibataires lors de grandes occasions. Pour un mariage, les amies des mariés pourront revêtir cle Furisode. Il est très souvent utilisé le jour de la fête de la majorité Seijin shiki (成人式). Ces Kimonos sont colorés et rehaussés de motifs. Les motifs peuvent être disséminés sur l’ensemble du vêtement. Le signe distinctif le plus ostensible de se kimono est situé au niveau des manches, qui sont longues d’au moins 1 mètre.

Furisode_1

  • Irotomesode (色留袖):Comme le Furisode, ces kimonos sont aussi utilisés lors d’importantes occasions. Ils sont néanmoins moins formels que les Kurotomesode. Ces kimonos sont portés lors des mariages par les membres de la famille des mariés. Ces Kimonos sont plutôt sombres (mais pas noirs) et de couleur uni. Les motifs se trouvent en dessous du niveau des hanches. A l’instar du Kurotomesode, l’Irotomesode peut être frappé cinq fois ou aussi trois fois du blason de la famille « mon » (紋).

Irotomesode_1

  • Hômongi (訪問着): Ils sont utilisés lors des cérémonies formelles et traditionnelles (mariage, cocktail, réception, cérémonie du thé…). Il peut aussi bien être utilisé par les femmes mariées que par les femmes célibataires. Pour les femmes mariées, ce kimono est moins formel que le Kurotomesode et l’Irotomesode. En revanche pour les femmes célibataires, il est sans nul doute le vêtement le plus élevé sur l’échelle hiérarchique. Lors d’un mariage, ces kimonos seront revêtus par les amies des mariés. Ces kimonos aux couleurs chatoyantes sont embellis de dessins pouvant s’étendre sur l’ensemble du vêtement.

Hômongi_1

  • Tsukesage (付け下げ): Ce type de kimono est moins formel que que le Kurotomesode, l’Irotomesode et l’Hômongi. Il est déconseillé de le porter lors des cérémonies les plus importantes. Il est possible que ce kimono soit revêtu par des femmes mariées ou célibataires. Les couleurs utilisées sont toujours vives. Les motifs agrémentant le kimono souvent situés au niveau de la taille.

tsukesage_1

Les hommes peuvent porter en plus du kimono un pantalon-jupe (hakama) et une veste (haori, happi) ou encore nommée « tanzen » pour l’hiver.

Hakama_Haori_1

Quelques accesoires :

En plus du kimono, quelques accessoires viennent s’ajouter à la liste :

  • L’éventail : il peut être utilisé par les hommes comme par les femmes.
  • Les peignes et les épingles à cheveux : ce sont des accessoires bien raffinés portés par les femmes. Les plus raffinés sont en laque, écaille ou ivoire. les coiffures des femmes sont agrémentés de ces petits accessoires (broches, épingle, peignes,…) appelés kanzashi.

Le kimono est fait de coton pour l’été et de soie ou de laine pour l’hiver. Pour les yukata, Du lin peut être utilisé. Le kimono est taillé dans une seule pièce de tissu de 11 mètres de long sur 36 centimètre de large. Il est composé de 8 morceaux rectangulaires assemblés entre eux avec des coutures droites.

Les Kimono peuvent lors des cérémonies être frappés du « mon » (armoiries de la famille du porteur).

Le Kimono est plus difficile à porter. C’est pour cette raison, ainsi que pour des raisons financières,  que les japonaises portent le plus souvent le yukata .  C’est pourquoi les japonaises louent le plus souvent le kimono pour les grandes occasions.

Kirei desu ne ! きれい です ね !=> C’est beau !

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati
Author: Caletunda View all posts by
Sound Designer Jeux Vidéo

comment