Quelques temples japonais

Kinkaku-ji_1

Continuons notre voyage avec la présentation de quelques temples japonais que j’ai eu la chance de voir lors de mon voyage au Japon, il y a 10 ans de cela.

Je vais commencer avec le temple qui m’a le plus marqué par sa beauté mais aussi par la beauté du jardin qui l’entoure : Le Pavillon d’Or, dit Kinkaku-ji 金閣寺, situé à Kyoto.  Ce temple a été construit à la fin du XIVème siècle par Yochimochi Ashikaga, 4ème des Shogun Ashikaga, dirigeant du régime militaire du clan des Ashikaga. En construisant ce temple, Yochimochi voulait rendre hommage à son père, Yoshimitsu, 3ème shogun Ashikaga.

Après plusieurs incendies et plusieurs restaurations (la Guerre d’ Ōnin entre 1467 et 1477, Incendie de 1950 puis reconstruit à l’identique en 1955, rénovation en 1987), le Pavillon d’Or est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de L’UNESCO depuis 1994.

Kinkaku-ji_2

Le Pavillon d’Or

Après le Pavillon d’Or, nous avons le Pavillon d’Argent 銀閣寺, situé également à Kyoto, pas très loin du Pavillon d’Or. Ce temple a été construit en 1482 par Yoshimasa Ashikaga…Le petit-fils de Yoshimitsu Ashikaga ! Oui, ces temples sont une affaire de famille ! Yoshimasa Ahikaga voulait rivaliser avec le Pavillon d’Or, et voulait recouvrir son temple d’Argent, mais la Guerre D’ Ōnin lui en a empêché, la construction a été momentanément suspendu, et le temple n’a jamais été couvert d’argent.

Ginkaku-ji_2

Le Pavillon d’Argent

Ces deux temples ont été construit  pour servir de retraite de calme et de solitude pour le Shogun. La légende dit que Yoshimasa restait dans le pavillon d’argent pour contempler calmement les jardin du temple, tandis que la guerre d’ Ōnin éclatait et réduisait Kyoto en cendres. En 1485, Yoshimasa devint un moine Bouddhiste Zen et après sa mort le temple devint un temple nommé Joshoji.

Enfin, terminons cet article avec le Temple Kiyomizu (清水寺, Kiyomizu-dera).  Situé à l’Est de Kyoto, ce temple a été enregistré au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1994. C’est l’un des endroits les plus célèbres de la ville.

Kiyomizu-Dera_2

Le Temple Kiyomizu

C’est aussi l’un des temples les plus anciens du Japon, car celui-ci trouve ses origines en 798, à l’époque de Nara.  Selon la tradition japonaise, le temple aurait été construit par Sakanoue no Tamuramaro, un général et un shogun du début de l’époque Heian (794-1185). Les édifices ont été reconstruits en 1633 par Iemitsu Tokugawa, troisième shogun du shogunat Tokugawa au Japon. Il régna de 1623 à 1651 au début de l’Ère Edo. Depuis, les édifices n’ont pas bougé ! Le temple tient son nom de la chute d’eau qui se trouve à l’intérieur de son enceinte, eau provenant des collines environnantes, kiyoi mizu (清い水) signifiant eau pure ou eau de source.

Otera wa ooki to yumei desu おてら は おおき と ゆめい です => Les temples sont grands et célèbres.

SHARE THIS POST

  • Facebook
  • Twitter
  • Myspace
  • Google Buzz
  • Reddit
  • Stumnleupon
  • Delicious
  • Digg
  • Technorati
Author: Caletunda View all posts by
Sound Designer Jeux Vidéo

comment